Accueil Nos actions Les tribunes de Lias Kemache "Saint-Ouen ensemble autrement" Tribunes 2013
Tribune 80 de Lias Kemache : Quand Sa com’ nous prend pour des pommes…
agrandir le texte
retrecir le texte
imprimer cet article
envoyer à un ami

Troisième ville la plus endettée de France ! 122 903 000 euros en 2010, 143 054 000 en 2011 et 159 000 000 d’euros « avoués » par le premier adjoint en 2013 !

D’après l’Observatoire des subventions, l’encours de la dette de Saint-Ouen a augmenté de 16,4% entre 2010 et 2011 et de…66,1% depuis 2000 !!! Mais dites-moi, jusqu’où iront-ils ?

L’annuité de la dette par habitant qui était de 2774 euros en 2010 (contre une moyenne nationale de 583) est passée à 3111 en 2011 (contre 595 moyenne nationale) ! C’est normal, tout augmente !

Ceci a conduit l’Argus des communes a attribué à notre maire, la note de 0/20 concernant les dépenses de la commune, on comprend mieux pourquoi Madame passe son temps à taper sur l’opposition plutôt qu’à nous faire un bilan de sa mandature !

Que nenni, Madame préfère nous expliquer que : » si de nouvelles solidarités et de nouvelles règles d’imposition ne sont pas recherchées, si une nouvelle politique au service du public n’est pas mise en œuvre, l’exercice deviendra impossible. »

Dont acte, nous allons dans le mur ! Pourtant, cela n’a pas empêché Madame de faire voter un budget « fêtes et cérémonies » de plus d’1 M d’euros, pratiquement le double de celui de l’année dernière, avec la bénédiction du PS, on ne change pas une équipe qui perd ?

Ben si, nous voulons la changer cette équipe qui déclare que la sécurité est une priorité et qui y consacre à peine 2% du budget.

Cyrille PLOMB & Lias KEMACHE pour l’ASOEA.

asoea93400@gmail.com

logo
Video

logo
Agenda
ecitoyen
Newsletter
Inscrivez-vous à notre lettre d'unformation
 
facebook   facebook
Audonien enchaine
Archives
Association
Plan du site
Contacts
Mentions légales
Liens